Palmares Magazine
CRITIQUES : Interlude   |    CONFERENCES DE PRESSE : Interlude   |    SUR LE VIF : Interlude   |    TROPHEES : Patience !   |    AGENDA : Interlude   |    INTERVIEWS : Interlude   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #01   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #02   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Où trouver Palmarès magazine...   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en France   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en Belgique   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en Italie   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine au Maroc   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #03   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine au Canada   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #04   |    TROPHEES : Le palmarès du 64ème Festival de Cannes   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #05   |    TROPHEES : Isabelle Huppert   |    TROPHEES : Harrison Ford   |    TROPHEES : Le palmarès complet du Festival del film de Locarno 2011   |    A L AFFICHE : La Guerre est déclarée   |    CRITIQUES : Carnage   |    CONFERENCES DE PRESSE : A Dangerous Method   |    CRITIQUES : A Dangerous Method   |    CONFERENCES DE PRESSE : Shame   |    TROPHEES : tiff 2011 : le palmarès complet   |    TROPHEES : 68ème Mostra : le palmarès complet   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Le Festival de cinéma européen des Arcs   |    CRITIQUES : Une vie meilleure   |    CRITIQUES : Extraterrestre    |    TROPHEES : Festival de cinéma européen des Arcs 2011 : Le palmarès complet    |    CRITIQUES : Bullhead   |    CRITIQUES : Gypsy   |    CRITIQUES : Death of a superhero   |    CRITIQUES : Lena   |    A L AFFICHE : Louise Wimmer   |    A L AFFICHE : Une vie meilleure   |    A L AFFICHE : Café de Flore   |    INTERVIEWS : Jean-Marc Vallée   |    TRIBUNES : La Quinzaine des Réalisateurs 2012   |    CONFERENCES DE PRESSE : Billy Bob Thornton   |    TROPHEES : Berlinale 2012, le palmarès complet   |    A L AFFICHE : Bullhead   |    TRIBUNES : Cannes 2012, la sélection officielle   |    TRIBUNES : Cannes 2012, le mot du Président   |    A L AFFICHE : Avé   |    TRIBUNES : La Semaine de la Critique 2012   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2012, les films de dernière minute   |    AGENDA : FCCF 2012   |    TRIBUNES : Coopération franco-chinoise   |    TRIBUNES : Made in China, II   |    CRITIQUES : Moonrise Kingdom   |    SUR LE VIF : Tapis rouge : soirée d'ouverture   |    TROPHEES : Le Carrosse d’Or   |    CRITIQUES : Après la bataille   |    SUR LE VIF : Quinzaine des Réalisateurs, soirée d'ouverture   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Conflit d’intérêts ?   |    TRIBUNES : Rencontres franco-chinoises   |    SUR LE VIF : "De rouille et d'os", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Après la bataille", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Beyond the Hills   |    CRITIQUES : Paradis : amour   |    SUR LE VIF : "Broken", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Madagascar 3", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Paradis : amour", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Reality", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "The Paperboy", le tapis rouge   |    CRITIQUES : The We and the I   |    SUR LE VIF : "Beyond the Hills, le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Lawless" (Des hommes sans loi), le tapis rouge   |    CRITIQUES : Les Invisibles   |    SUR LE VIF : "Dario Argento's Dracula", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Hors les murs   |    TRIBUNES : Une journée particulière   |    SUR LE VIF : "Amour", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : The Hunt", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "In Another Country", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Vous n'avez encore rien vu", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Like Someone in Love", le tapis rouge   |    CRITIQUES : A perdre la raison   |    SUR LE VIF : "A perdre la raison", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Killing Them Softly", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "The Angels' Share", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Killing Them Softly   |    TROPHEES : Le palmarès officiel   |    SUR LE VIF : "Post Tenebras Lux", le tapis roupe   |    TROPHEES : Le palmarès de la Quinzaine   |    TROPHEES : Le palmarès de la Semaine   |    TROPHEES : Cannes 2012, les autres prix   |    SUR LE VIF : "Cosmopolis", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Dans la brume", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Hemingway & Gellhorn", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "L'Ivresse de l'argent", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Mud", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : La cérémonie de clôture, tapis rouge !   |    INTERVIEWS : Téléfilm Canada   |    INTERVIEWS : Philippe Falardeau (1/2)    |    CRITIQUES : Monsieur Lazhar   |    INTERVIEWS : Olivier Père, l'homme de Locarno   |    INTERVIEWS : Philippe Falardeau (2/2)   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Gebo vs. Aftershock   |    CRITIQUES : Argo   |    CRITIQUES : Caught In The Web   |    CRITIQUES : Rebelle   |    INTERVIEWS : Kim Nguyen   |    TROPHEES : Prix Louis-Delluc 2012   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Sélection officielle   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Quinzaine des Réalisateurs   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Semaine de la Critique   |    CRITIQUES : The Great Gatsby   |    TRIBUNES : Conversation avec Jane Campion   |    CRITIQUES : The Bling Ring   |    CRITIQUES : Miele   |    CRITIQUES : Fruitvale Station   |    INTERVIEWS : Ryan Coogler, la révélation Sundance   |    SUR LE VIF : Happy Birthday Thomas!   |    TROPHEES : Le Prix Média 2013 à Thomas Vinterberg   |    CRITIQUES : Les Garçons et Guillaume, à table !   |    INTERVIEWS : Guillaume Gallienne, le Q&A   |    CRITIQUES : Only God Forgives   |    TRIBUNES : MEDIA Audience strategy   |    CRITIQUES : La Vénus à la fourrure   |    CRITIQUES : Nebraska   |    CRITIQUES : La Dernière fois que j'ai vu Macao   |    INTERVIEWS : Cameron Bailey   |    CRITIQUES : Grace de Monaco   |    CONFERENCES DE PRESSE : Jane Campion et ses jurés   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Quinzaine des Réalisateurs 2014, la sélection   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Semaine de la Critique 2014, la sélection   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Festival de Cannes 2014, la sélection   |    TRIBUNES : tiff industry meetings: Du Contrat Social   |    TRIBUNES : L’image du cinéma français dans le monde   |    CRITIQUES : Captives   |    CRITIQUES : Bande de filles   |    SUR LE VIF : Le Carrosse d'Or à Alain Resnais   |    TRIBUNES : Saint Laurent Turner   |    CRITIQUES : Lost River   |    TROPHEES : Cannes 2014, le palmarès officiel   |    TROPHEES : Cannes 2014, le palmarès des sections parallèles   |    CRITIQUES : 12 Years A Slave   |    CRITIQUES : Gravity   |    CRITIQUES : Prisoners   |    TROPHEES : Prix Henri Langlois, 10ème anniversaire   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, La Sélection officielle   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, la Quinzaine des Réalisateurs   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, La Semaine de la critique   |    CRITIQUES : La Tête haute   |    CRITIQUES : Sleeping Giant   |    CRITIQUES : The Lobster   |    CRITIQUES : A Perfect Day   |    CRITIQUES : Inside Out Vice-Versa   |    CRITIQUES : Sicario   |    TRIBUNES : La France va mal   |    TROPHEES : Cannes 2015, le palmarès officiel   |    TROPHEES : Cannes 2015, les autres Prix   |    TRIBUNES : Le cinéma "Trademark"   |    CRITIQUES : L'Assemblée   |    CRITIQUES : Juste la fin du monde   |    CRITIQUES : Barbara   |    EDITO : Que la fête commence !   |    TRIBUNES : Okja, ou le cinéma selon Netflix   |    CRITIQUES : 120 Battements par minute   |    TRIBUNES : Promouvoir la francophonie   |    CRITIQUES : The Florida Project   |   
Interviews

Consulter la table "Interviews"


Chercher dans la table "Interviews"




Toronto 2012   -   14-09-2012

Cameron Bailey   

Le directeur artistique du Festival aux 360 films répond aux questions de Palmarès magazine.

Cameron Bailey, Directeur artistique du tiff

Comment décririez-vous la politique artistique du Festival de Toronto et quelle est sa spécificité ?

Toronto est un ensemble de festivals au sein d’un seul. Le programme Gala est bien sûr le plus évident, c’est celui qui concentre l’attention des médias ; de l’autre côté du spectre, nous pouvons placer Vanguard ou Wavelengths, spécifiquement dédié au cinéma d’auteur. Grâce aux multiples sélections, le public est en mesure de naviguer selon ses propres goûts et je crois que c’est ce qui nous distingue des autres manifestations : tiff docs, tiff kids, Midnight Madness… chacun peut s’immerger à sa guise et créer son propre festival.

Quels sont vos critères de choix des films ?

Je dirige une équipe de dix-huit programmateurs, tous experts dans leur domaine pour présenter ce que le cinéma international offre de mieux. Notre objectif est de construire une sélection qui croise autant la profondeur que l’attractivité.

Vous avez beaucoup de premières mondiales et internationales. Comment positionnez-vous Toronto par rapport à Cannes, Berlin ou Venise ?

La richesse de notre catalogue nous permet de présenter cent quarante-six premières mondiales, ce qui du fait de notre taille est sans doute bien plus important que les autres festivals que vous mentionnez.
Les films viennent ici pour plusieurs raisons : d’abord la couverture presse (1200 journalistes internationaux) et surtout une présence journaliste nord-américaine très importante, comme le New York Times qui est la première publication des Etats-Unis. C’est, pour les cinémas étrangers et le cinéma d’auteur, une belle fenêtre d’exposition.
Il y a ensuite un intérêt économique car beaucoup de contrats sont conclus. Nous n’avons pas de marché officiel et pourtant, tous les vendeurs et distributeurs internationaux, américains et étrangers, sont présents à Toronto.

Le festival devient de plus en plus grand. Comment envisagez-vous l’avenir ?

Je pense que tout part du public, de la satisfaction qu’il éprouve. Nous devons proposer une sélection qui répond à ses attentes, tant par le volume que par la qualité ; cette années par exemple, 172 pays étaient représentés et le programme Gala affichait douze nationalités différentes.
Voilà ce qui pour moi est essentiel. Peu importe que le festival grandisse et se réduise dans l’avenir, je veux conserver cette diversité de nationalités et de façons de faire des films.

Ici même l’an dernier, Philippe Falardeau évoquait le cloisonnement entre cinéma canadien anglais et français. Vous affichez à Toronto une ambition internationale : comment le public perçoit-il le cinéma canadien au milieu de tout cela ?

Vous savez, Toronto est la plus grande ville du Canada mais c’est aussi une ville anglocanadienne en termes d’histoire. Ce qui n’a pas empêché Xavier Dolan de remporter cette année le Prix du meilleur film canadien.
Philippe Falardeau, Denis Villeneuve ou Denis Arcand ont été très populaires ici. Le public veut voir les films du Québec, au Festival mais aussi dans les circuits commerciaux. Incendies et Monsieur Lazhar ont tenu l’affiche très longtemps. Donc oui, il y a dans la partie anglaise du Canada une vraie curiosité pour le cinéma québécois, et j’ose croire qu’il en va de même en sens inverse ! 

Contacter l'auteur  Propos recueillis et traduits par Stéphane Simon
Souscrire   Favoris et partage






Tous les sujets d’actualité

Cannes 2013
[22-05-2013]
  -   Guillaume Gallienne, le Q&A
Cannes 2013
[19-05-2013]
  -   Ryan Coogler, la révélation Sundance
Berlin 2012
[28-11-2012]
  -   Kim Nguyen
Locarno 2012
[03-08-2012]
  -   Olivier Père, l'homme de Locarno
Toronto 2011
[21-09-2011]
  -   Philippe Falardeau (2/2)
Toronto 2011
[21-09-2011]
  -   Philippe Falardeau (1/2)
Toronto 2011
[21-09-2011]
  -   Téléfilm Canada
Janvier 2012
[30-01-2012]
  -   Jean-Marc Vallée
Interlude
[11-05-2010]
  -   Interlude



Cameron Bailey, Directeur artistique du tiff
© Palmarès média / Stéphane Simon